SAFRAN

Safran, un monde d'opportunités

Nos engagements

Label Entreprise de choix 2021

Insertion sociale

 

Pour l’insertion sociale et professionnelle des jeunes en difficulté
Partenaire du salon « Jeunes d’Avenir » et adhérent au PAQTE (Pacte avec les quartiers pour toutes les entreprises), Safran propose des opportunités d’orientation, de formation ou d’emploi aux publics en difficulté pour lutter contre l’exclusion de ces populations. De nombreux collaborateurs parrainent des étudiants de milieux modestes via l’association Article 1 dont Safran est partenaire et qui met le lien social et l’engagement citoyen au service de la réussite de tous.

 

Pour l’insertion des personnes en situation de handicap
Depuis plus de 10 ans, Safran a mis en place une politique proactive en faveur de l’intégration des personnes en situation de handicap. Elle s’articule autour de quatre axes fondamentaux : le maintien dans l’emploi, le recrutement, la collaboration avec le secteur adapté et l’amélioration de l’intégration avec des établissements handi-accueillants. De plus, Safran a signé en 2019 le Manifeste proposé par l’Etat pour s’engager par des mesures concrètes à assurer une meilleure inclusion des personnes en situation de handicap dans l’entreprise.

Diversité et mixité

Pour la diversité
Considérant la diversité comme un levier de créativité, de performance collective et d’innovation, Safran recrute sur les seuls critères des compétences et de l’adéquation du profil avec le poste concerné.
Chaque candidat doit également avoir de grandes qualités en matière de savoir-être : capacité à travailler en équipe, respect des engagements, adaptabilité et créativité.
L’identité du Groupe se forge au quotidien grâce au travail de milliers de collaborateurs et collaboratrices issus de dizaines de pays et tous doivent pouvoir s’épanouir dans une entreprise respectueuse de toutes les facettes de la diversité (genre, âge, origine, santé, orientation sexuelle, handicap, pluralisme culturel…).
Le bien-être au travail à travers l’égalité de traitement de chacune et chacun est un enjeu prioritaire et Safran ne tolère aucune forme de discrimination.

 


Pour davantage de mixité homme/femme
En 2019, les femmes représentaient 37,4 % des recrutements, portant ainsi la part des femmes dans le Groupe à 28 % (24,7 % des ingénieurs et cadres) en 2020. Chaque société s’est engagée à mettre en place plusieurs actions pour promouvoir la mixité et des objectifs chiffrés ont été fixés pour 2023 : recruter 41 % de femmes, porter à 16 % le nombre de femmes parmi les cadres dirigeants (13 % aujourd’hui) et promouvoir a minima trois femmes par comité de direction de chaque société.
En interne, l’un des objectifs est de briser le plafond de verre, notamment en soutenant les femmes pour qu’elles occupent des fonctions managériales. Pour cela, le Groupe les accompagne, les forme et les encourage tout au long de leur carrière afin qu’elles réalisent leur ambition.
En externe, Safran agit pour susciter des vocations féminines dès le plus jeune âge pour les métiers techniques et scientifiques et augmenter ainsi la part de jeunes femmes dans ces filières. Ces dernières ne représentent que 29 % des effectifs dans les écoles d’ingénieurs par exemple. Grâce aux actions menées par les marraines de l’association Elles Bougent, aux réseaux d’ambassadeurs participant aux forums étudiants et en parrainant des chaires comme la Chaire « Femmes et sciences » de l’université Paris Dauphine, Safran contribue à promouvoir les métiers scientifiques et de l’ingénierie auprès des femmes.
Safran est la première entreprise de son secteur à avoir obtenu le label GEEIS (Gender equality european and international standards) pour l’Europe. Ce label, retenu par l’ONU comme outil d’évaluation des politiques d’égalité professionnelle homme/femme reconnaît les pratiques internes pour l’égalité professionnelle.

Les engagements sociétaux du groupe

La défense d’un modèle social qui vise à être attentif à chacun pour réussir ensemble
Le dialogue social et l’actionnariat salarié sont les piliers du modèle social de Safran. Les managers exercent leur leadership en privilégiant l’écoute et le souci permanent de faire grandir les équipes, d’encourager l’innovation et la prise d’initiative. La politique santé, sécurité et environnement permet de s’assurer que les collaborateurs travaillent  dans des conditions qui préservent leur santé et garantissentleur sécurité, tout en respectant l’environnement.

 

La lutte contre le réchauffement climatique
Au-delà des efforts faits pour réduire l’empreinte écologique de ses produits pour équiper le futur avion décarboné, Safran a lancé un projet de réduction de l’empreinte environnementale de ses sites de production. Des objectifs ambitieux ont été définis pour réduire de 8 % à 18 % d’ici à 2025 ces émissions liées aux consommations d’énergie. Cela se concrétise notamment par des actions sur le terrain, comme le remplacement, pour l’usine de Bordes en France, du chauffage au gaz par une chaudière alimentée par de la biomasse.

 

La lutte contre la corruption
Safran veille à ce que ses activités soient conduites conformément à des standards élevés d’honnêteté, d’intégrité et d’exigence professionnelle et attend que tous ses collaborateurs s’appuient sur ce principe éthique. C’est une nécessité pour répondre pleinement à la confiance que placent dans le Groupe tous ses partenaires. L’intégrité de Safran a été publiquement affirmée par son adhésion en 2013 au Pacte mondial des Nations Unies, une implication manifeste en faveur du droit international humanitaire, du droit du travail, de la préservation de l’environnement mais aussi dans la lutte contre la corruption.

Bâtir l'aviation de demain

 

Acteur-clé de la construction de l’aviation décarbonée, Safran consacre 75 % de ses investissements en R&T à des solutions plus respectueuses de l'environnement.
Ces efforts ont notamment permis de développer, via CFM International (co-entreprise 50/50 entre Safran Aircraft Engines et General Electric), le moteur LEAP® qui affiche une consommation de carburant de 15 % inférieure à celle des moteurs CFM56® qui équipent les aéronefs de la génération précédente.

Afin d’atteindre les objectifs fixés pour le secteur aéronautique, Safran travaille aujourd’hui sur trois axes prioritaires :
• la mise au point de moteurs ultra efficaces sur le plan énergétique ;
• le développement de carburants alternatifs, dont les biocarburants, les carburants de synthèse et l’hydrogène ;
• la mise à disposition de matériaux toujours plus légers.

 

Bâtir l'aviation de demain :

Safran a défini une feuille de route très ambitieuse visant à actionner tous les leviers possibles pour « décarboner » l’aviation, en agissant sur les produits et les moyens de production. De véritables sauts technologiques sont donc attendus dans les années à venir, de quoi donner bon nombre de défis à relever à tous ceux qui voudront rejoindre le Groupe.

Construire l’avion plus électrique, concevoir un moteur ultra-efficace, améliorer la performance des matériaux utilisés, le tout en garantissant le plus haut niveau de sécurité : tels sont les projets sur lesquels les collaborateurs passionnés de Safran se penchent dès aujourd’hui pour bâtir le ciel de demain.