90828 offresVotre job vous attend !

86 offres
  1. RG

    Publiée le 12/04/2024

    Contrat
    Thèse - Temps Plein
    Localisation
    Paris
    Niveau d'études
    Bac+5 (Master / Ingénieur)
    Missions

    🚗 En route vers Mobilize !

    A l’écoute de tous nos clients, nous créons des services financiers innovants pour construire une mobilité durable pour tous.

    Rejoindre Mobilize Financial Services, c’est d’abord choisir d’intégrer un groupe international, filiale de Renault Group, une banque de financement solide, partenaire du constructeur Renault et d’autres marques du secteur automobile. Nos 4 000 collaborateurs présents dans 35 pays, agissent ensemble au service de nos clients.

    Nous proposons à nos clients - particuliers comme professionnels - les financements et les services les plus adaptés pour les véhicules neufs et d'occasion.

    Mobilize Financial Services a financé plus de 1, 2 million de dossiers (véhicules neufs et véhicules d’occasion) en 2023 et vendu 3, 9 millions de services.

    Notre entreprise se "MOBILIZE" en faveur de la diversité culturelle, l'égalité hommes-femmes et l'intégration de personnes en situation de Handicap, au travers notamment de notre Chartre. Nous favorisons un environnement de travail où les différences individuelles sont reconnues, appréciées, respectées et valorisées, de façon à mettre à profit les talents et les forces de chacun.

    En 2023, 124 alternants ont intégré notre Groupe ; cet indicateur démontre la volonté de nos équipes à vous accompagner dans votre formation et à participer à votre réussite professionnelle.

    🚘Prenez le volant ! Pas de routine, tous nos itinéraires sont différents !
    Au sein de la Direction Comptabilité et Contrôle de la Performance, vous rejoindrez ​​​​Le service Synthèse et Reporting Factory qui a pour vocation d’assurer le suivi et de faciliter le pilotage de l’activité commerciale et financière du groupe RCI et de ses filiales


    Concrètement vos missions seront les suivantes :

    • Assurer la production des indicateurs de gestion, rentabilité de la nouvelle production, et des indicateurs financiers (produit net bancaire, coût du risque des activités crédit) du groupe : respect des délais, fiabilité des données, contrôles de cohérence, analyse des résultats.
    • Participer aux processus de planification du groupe : budgets, reprévisions financières, plan à moyen terme.
    • Participer aux travaux de clôture mensuelle, et semestrielle : communication financière interne et externe, conseil d’administration, rapport d'activité semestriel.
    • Collaborer à divers sujets transverses : benchmarks, travaux ponctuels pour d’autres Directions (commerce, véhicule électrique…) ou pour les constructeurs Renault et Nissan, réalisation de présentations et de supports divers.
    • Contribuer à l’amélioration continue des processus et outils : simplification des processus et automatisation accrue des outils du Contrôle de Gestion, évolution du progiciel de gestion groupe.

    Véritable tout-terrain, vous nous intéressez !

    • Vous préparez un/une Master 2 (BAC+5) en contrôle de gestion ou data mining.
    • Autonomie, rigueur, curiosité et sens de l’organisation
    • Vous disposez d’un bon esprit d’initiative et de synthèse,
    • Vous avez une appétence pour les chiffres
    • Vous maîtrisez le Pack office notamment Excel
    • La maitrise de Business Object Financial Consolidation/Magnitude, Spotfire ou Alteryx seront un plus.
    • Maîtrise de l’anglais opérationnel

    Durée du contrat : 12 à 24 mois

    Pourquoi nous rejoindre ? Votre Pack confort est composé de nombreux avantages 😀 :

    • Un environnement de travail moderne et convivial : locaux agréables, un CSE dynamique avec de nombreuses (offres voyages, sport, famille) et selon les sites, restaurant d’entreprise ou tickets restaurant
    • Nous sommes mobilisés pour développer la qualité de vie au travail de nos collaborateurs en faisant évoluer nos façons de travailler (méthodes, outils, organisation du travail…) et nous sommes fiers d’être certifiés en 2023⭐Great Place To Work
    • Possibilité de télétravailler occasionnellement
    • A l’issue de l’alternance, possibilités d’embauche en fonction des opportunités de recrutement en CDI/CDD.
    • Nous proposons une rémunération basée sur le salaire minimum conventionnel (de 518€ à 2 094€ brut) et selon le profil + Participation + Intéressement
    • Remboursement à hauteur de 75% des frais d’abonnement aux transports public ou forfait de transport mensuel selon le mode de locomotion
    • Nos locaux sont situés à Paris Grands Boulevards

    Pour en savoir plus sur notre entreprise, suivez-nous sur LinkedIn !

    Process de recrutement ?

    📞 Si votre candidature est retenue, vous serez contacté(e) , pour un entretien avec l’opérationnel.

    🏁 Puis, si votre profil correspond à nos besoins, vous serez contacté(e) par la fonction RH

    L’équipe Mobilize FS a hâte de vous recevoir !

    Métier

    Finance & Gestion

    Durée du contrat

    12 months

    Renault Group s’engage à créer un environnement de travail inclusif et les conditions permettant à chacun de nous d’apporter sa passion, donner le meilleur de lui-même et s’épanouir, tout en étant lui-même.

    Nous trouvons notre force dans notre diversité et nous nous engageons à garantir l'égalité des chances en matière d'emploi, indépendamment de la couleur, de l'ascendance, de la religion, du sexe, de l'origine nationale, de l'orientation sexuelle, de l'âge, de la citoyenneté, de l'état civil, du handicap, de l’identité de genre, etc. Si vous avez un handicap ou un besoin particulier nécessitant l’aménagement du poste de travail ou de l’horaire de travail, merci de nous le faire savoir en remplissant ce formulaire.

    Afin de pouvoir suivre en temps réel l'évolution de vos candidatures et pouvoir rester en contact avec nous, nous vous invitons à créer un compte candidat. Cela ne vous prendra pas plus d’une minute et vous permettra également de faciliter vos prochaines candidatures.

    En soumettant votre CV ou votre candidature, vous autorisez Renault Group à utiliser et stocker des informations vous concernant à des fins de suivi de votre candidature ou de futurs emplois. Ces informations ne seront utilisées que par les sociétés de Renault Group tel que mentionné dans la Politique Groupe de protection des données personnelles.

  2. A

    Publiée le 12/04/2024

    Contrat
    Thèse - Temps Plein
    Localisation
    Toulouse Area
    Niveau d'études
    Bac+5 (Master / Ingénieur)
    Missions

    Description de l'emploi :

    Nous vous proposons de travailler dans une entreprise leader mondial dans son domaine, tournée vers le digital, à la pointe de la recherche et de l’innovation.

    Une offre de thèse CIFRE intitulée « Estimation de position intègre pour la navigation aéroportuaire (h/f) » vient de s'ouvrir au sein d'Airbus Operations SAS sur son site de Saint-Martin du Touch (Toulouse) . Vous rejoindrez une équipe de 18 personnes au sein du département « 1YAX » en charge des futures architectures et technologies pour la communication, navigation et surveillance.

    Cette thèse consistera à étudier une nouvelle fonction de position précise et intègre pour la navigation aéroportuaire. Une telle position sera construite à l'aide d'un processus de fusion de données multi-capteurs pouvant inclure un système de référence inertiel, un système de navigation par satellites (GNSS) ainsi que d’autres capteurs à définir.

    Chaque capteur devra faire l’objet d’une étude comparative détaillant ses avantages et ses limitations dans le contexte de la navigation aéroportuaire. Ces capteurs devront être modélisés afin de servir de données d’entrée au processus de fusion de données.

    Cette thèse débutera en septembre / octobre 2024 pour une durée de 3 ans.

    Tâches et responsabilités:

    Encadré par votre tuteur, vous développerez vos compétences en travaillant sur les activités suivantes :

    • mise en place d'une solution de fusion de données respectant les objectifs de précision;
    • évaluation des modèles de capteurs considérés ;
    • mise en place d'une solution d'évaluation de l'intégrité.

    Compétences & Prérequis :

    Vous allez intégrer une formation de niveau BAC +5 dans le domaine du GNSS, de la robotique, de l’informatique, des mathématiques appliquées ou de l’automatique pour une thèse d’une durée de 3 ans.

    Vous avez des connaissances et compétences dans les domaines suivants:

    • Estimation d’états et pistage de cibles: filtres de Kalman, particulaires, etc.
    • Systèmes de positionnement par satellites ou autre
    • Programmation (C, C++, Java, Python ou autre)
    • Curiosité et volonté de travailler en équipe
    • Autonomie afin de chercher et mener une analyse critique de l’information
    • Compétences linguistiques :

    Anglais : avancé, négociation ou courant

    Français : avancé, négociation ou courant

    Vous pourrez, selon les offres proposées, être amené(e) à vous déplacer sur Nantes, en particulier.

    Notre processus de sélection:

    L’ensemble des candidatures sont étudiées par un recruteur.

    Si votre candidature est validée par le recruteur vous serez invité à réaliser un entretien vidéo différé. Il sera visionné puis partagé au manager du poste si votre candidature est présélectionnée en Short List. Le manager/ tuteur organisera des entretiens/ échanges avec les candidats short listés retenus avant de sélectionner le candidat final pour cette alternance.

    Cet emploi exige une connaissance des risques de conformité potentiels et un engagement à agir avec intégrité, comme base de la réussite, de la réputation et de la croissance durable de la société.

    Unité légale :

    Airbus Operations SAS

    Type de contrat :

    Doctorat, Contrat CIFREClasse Emploi (France) : Classe F11

    Niveau d'expérience :

    Etudiant

    Famille d'emplois :

    Mission & Contrôle de Véhicule <JF-EN-EU>

    En soumettant votre CV ou votre candidature, vous autorisez Airbus à utiliser et stocker des informations vous concernant à des fins de suivi de votre candidature ou de futurs emplois. Ces informations ne seront utilisées que par Airbus.
    Airbus s'engage à assurer la diversité de sa main-d'œuvre et à créer un environnement de travail inclusif. Nous accueillons toutes les candidatures, quels que soient le milieu social et culturel, l'âge, le genre, l'invalidité, l'orientation sexuelle ou les croyances religieuses des postulants.

    Airbus est depuis toujours attaché à l'égalité des chances pour tous. En tant que tel, nous ne demanderons jamais aucun type d’avance de frais dans le cadre d'un processus de recrutement. Toute usurpation d'identité d'Airbus à cette fin doit être signalée à emsom@airbus.com.

    Chez Airbus, nous vous aidons à travailler, à vous connecter et à collaborer plus facilement et de manière plus flexible. Dans la mesure du possible, nous favorisons les modalités de travail flexibles pour stimuler la pensée innovante.

  3. RG

    Publiée le 10/04/2024

    Contrat
    Thèse - Temps Plein
    Localisation
    Guyancourt (78)
    Niveau d'études
    Bac+5 (Master / Ingénieur)
    Missions

    La Direction Supply Chain Renault Groupe est aujourd'hui moteur dans les enjeux du Groupe Renault, que ce soit en termes de service client, d'agilité, de coût, de qualité, de gestion des stocks ou de coordination des différents métiers. Notre Service Approvisionnement est très opérationnel et en contact direct avec de nombreux acteurs de la Supply Chain, des Achats et du Manufacturing. Il est donc au cœur des mutations rapides qui impactent aujourd'hui le monde de la Supply Chain.

    En tant que thésard sur la gestion des risques, vous rejoignez la direction capacitaire et avant-projet, basée au Centre technique de Guyancourt (Yvelines 78).

    En accord avec votre manager, vous pourrez choisir 2 à 3 jours de télétravail.

    Vos missions

    Face à la multiplication des événements d’interruptions d’approvisionnement, la gestion des risques en Supply Chain devient cruciale dans un monde de plus en plus chaotique (tensions géopolitiques, aléas climatiques) , complexe et évolutif (réglementation, transition vers la mobilité partagée et électrique) . Renault a décidé de mettre en place un programme ambitieux de derisking de sa supply chain pour garantir la continuité d’activité.

    Votre mission principale sera de piloter les travaux de recherche scientifique pour proposer un nouveau modèle qui puisse répondre aux enjeux suivants :

    • Identifier les facteurs de vulnérabilité dans un secteur en transformation rapide soumis à l’arrivée de nouveaux acteurs et des risques exogènes de plus en plus incertains.
    • Caractériser la capacité de résilience de Renault par rapport aux principaux types de risques (endogènes et exogènes)
    • Evaluer l’organisation et pratiques actuelles en matière de pilotage des risques chez Renault à partir de benchmarking auprès des « best in class » dans la matière. Proposer les améliorations nécessaires pour mieux maitriser nos risques et les plans de sécurisation.

    Vos principaux interlocuteurs sont les métiers qui opèrent le processus de gestion des risques dans l'entreprise - Supply chain, Achat, Ingénierie, Finance, Industrie - et les experts du domaine

    Le travail de thèse vous permettra de développer des compétences techniques, sociologie des organisations, optimisation, intelligence artificielle, développement d'algorithmes - mais aussi de fortes connaissances sur la Supply chain end-to-end.

    Votre profil

    Vous êtes titulaire d’un Diplôme d’Ingénieur généraliste, Option Génie industrie ou d’un master Recherche en Génie industriel, master en stratégie, master en management à dimension internationale.

    Vous êtes à l’aise dans la communication multiculturelle, et avec la diversité des sujets à animer, vous êtes curieux et capable d'évoluer dans des situations parfois logistiquement tendues.

    Compétences : Recherche Opérationnelle, Outils d’optimisation, Simulation, Statistiques, Probabilités, Data Analytics, Data Science.

    Vous êtes dynamique et autonome, vous avez de l'attrait pour la Supply Chain et le monde industriel. Votre très bon niveau d'anglais sera aussi un facteur important de réussite.

    Vous vous reconnaissez dans cette annonce ? Alors ce poste est fait pour vous !

    Rejoignez-nous ! #CarMakerCareMakers

    Découvrez notre processus de recrutement : https://www.renaultgroup.com/talents/

    Métier

    Supply Chain

    Durée du contrat

    36 months

    Renault Group s’engage à créer un environnement de travail inclusif et les conditions permettant à chacun de nous d’apporter sa passion, donner le meilleur de lui-même et s’épanouir, tout en étant lui-même.

    Nous trouvons notre force dans notre diversité et nous nous engageons à garantir l'égalité des chances en matière d'emploi, indépendamment de la couleur, de l'ascendance, de la religion, du sexe, de l'origine nationale, de l'orientation sexuelle, de l'âge, de la citoyenneté, de l'état civil, du handicap, de l’identité de genre, etc. Si vous avez un handicap ou un besoin particulier nécessitant l’aménagement du poste de travail ou de l’horaire de travail, merci de nous le faire savoir en remplissant ce formulaire.

    Afin de pouvoir suivre en temps réel l'évolution de vos candidatures et pouvoir rester en contact avec nous, nous vous invitons à créer un compte candidat. Cela ne vous prendra pas plus d’une minute et vous permettra également de faciliter vos prochaines candidatures.

    En soumettant votre CV ou votre candidature, vous autorisez Renault Group à utiliser et stocker des informations vous concernant à des fins de suivi de votre candidature ou de futurs emplois. Ces informations ne seront utilisées que par les sociétés de Renault Group tel que mentionné dans la Politique Groupe de protection des données personnelles.

  4. RG

    Publiée le 10/04/2024

    Contrat
    Thèse - Temps Plein
    Localisation
    Guyancourt (78)
    Missions

    Thèse CIFRE sur la maitrise de la fabrication des engrenages à surface optimisée pour améliorer le rendement des réducteurs de véhicules électriques.

    La problématique s’inscrit dans la démarche d’amélioration du rendement des moteurs électriques, afin d’augmenter l’autonomie des véhicules ou de réduire la puissance nécessaire, et donc la taille des batteries. Parmi les leviers permettant de réduire les pertes intervenant dans la chaine de traction, on trouve l’état de surface des dentures d’engrenages. Il existe différents procédés permettant d’optimiser la rugosité des dentures. Ils doivent toutefois être compatibles avec les besoins d’une production de masse (plusieurs milliers de pièces par semaine) .

    Votre environnement

    Vous rejoindrez les 11000 employés d’Ampere, le pure player du véhicule électrique et du software, qui développe, fabrique et commercialise des véhicules particuliers électriques sous la marque Renault pour le marché européen. Vous serez intégré au sein de la Direction du Process Engineering eTech Drive, dont la mission est de d’assurer le développement process et la mise en place des systèmes de production des organes Ampère.

    Le poste est une CDD de 3 ans basé sur l’usine de fabrication des moteurs électriques de Cléon en Normandie (76). Vous serez amené à passer du temps sur ce site mais aussi les laboratoires de recherche et le technocentre à Guyancourt (78) . En accord avec votre manager, vous pouvez choisir 2 à 3 jours de télétravail.

    Votre mission

    SUJET DE THESE

    La thèse a pour objectif d’avoir une compréhension scientifique des liens entre la surface denture et son comportement d’une part, et entre le process de réalisation et la surface obtenue d’autre part. Cela dans le but d’accompagner la mise sur le marché d’innovations pour optimiser le rendement des moteurs électriques des futurs véhicules.

    La thèse va permettre de retenir le process optimal (usinage / contrôle) permettant d’attendre les meilleurs résultats de rendement tout en s’assurant de la faisabilité en production de masse et d’être au meilleur coût.

    Vous serez amené à réaliser les activités de recherche suivantes :

    • Modélisation et confirmation expérimentale de la tribologie du contact
    • Calcul des durées de vie et gains rendement en fonction des rugosités de contact, confirmation expérimentale
    • Modélisation de l’usinage et génération des surfaces obtenues, confirmation expérimentale
    • Caractérisation des surfaces : critères et méthode de contrôle
    • Recherche des paramètres process influents sur la rugosité

    Votre profil

    Ingénieur mécanique avec des connaissances en matériaux.

    Compétences / connaissance : Mécanique du contact / tribologie, résistance des matériaux, dynamique, modélisation numérique & simulation, rugosité / caractérisation de surface.

    Anglais courant

    Rejoignez-nous ! #RENAULUTION

    Notre processus de recrutement

    Découvrez notre processus de recrutement: https://www.renaultgroup.com/talents/nos-offres-dans-le-monde/

    Métier

    Transverse

    Durée du contrat

    36 months

    Renault Group s’engage à créer un environnement de travail inclusif et les conditions permettant à chacun de nous d’apporter sa passion, donner le meilleur de lui-même et s’épanouir, tout en étant lui-même.

    Nous trouvons notre force dans notre diversité et nous nous engageons à garantir l'égalité des chances en matière d'emploi, indépendamment de la couleur, de l'ascendance, de la religion, du sexe, de l'origine nationale, de l'orientation sexuelle, de l'âge, de la citoyenneté, de l'état civil, du handicap, de l’identité de genre, etc. Si vous avez un handicap ou un besoin particulier nécessitant l’aménagement du poste de travail ou de l’horaire de travail, merci de nous le faire savoir en remplissant ce formulaire.

    Afin de pouvoir suivre en temps réel l'évolution de vos candidatures et pouvoir rester en contact avec nous, nous vous invitons à créer un compte candidat. Cela ne vous prendra pas plus d’une minute et vous permettra également de faciliter vos prochaines candidatures.

    En soumettant votre CV ou votre candidature, vous autorisez Renault Group à utiliser et stocker des informations vous concernant à des fins de suivi de votre candidature ou de futurs emplois. Ces informations ne seront utilisées que par les sociétés de Renault Group tel que mentionné dans la Politique Groupe de protection des données personnelles.

  5. O

    Publiée le 05/04/2024

    Contrat
    Thèse - Temps Plein
    Localisation
    Meylan (38)
    Niveau d'études
    Bac+4
    Missions
    Votre rôle est d'effectuer un travail de thèse sur : " Cell-free WiFi - Optimisation cognitive par la coopération des points d'accès multiples ". La technologie Wi-Fi est la principale technologie radio de connexion en indoor pour les réseaux locaux.
    L'objectif scientifique principal de la thèse et de concevoir un système de coopération entre points d'accès Wi-Fi pour servir des stations en utilisant l'ensemble du réseau d'antennes distribués dans une région géographique. Il sera question de proposer différents découpages fonctionnels pour le traitement de l'information par les points d'accès distribués dans le réseau et une entité centralisée, avec les contraintes associées aux différentes options. Cette piste d'investigation nécessiterait de revoir le traitement du signal point à point, notamment la numérisation des signaux, et envisager l'utilisation des techniques IA, notamment en apprentissage machine, pour l'organisation au niveau système de la coopération entre les points d'accès multiples.
    Les verrous/défis principaux à lever (scientifiques ou techniques) sur la voie montante sont principalement la réalisation d'un système d'échantillonnage multi-site et cognitif dans le but de réaliser les gains théoriques mis en avant par des travaux antérieurs par Orange en collaboration avec CentraleSupelec [1], [2] et aussi par d'autres [3] sur la base des résultats fondamentaux tels que tels que [4]. Pour réaliser ce potentiel beaucoup reste à faire. Il sera par exemple nécessaire de pouvoir estimer/prédire les caractéristiques de l'utilisation du spectre pour adapter en permanence un dispositif d'échantillonnage compressif [5]. L'adéquation de celui-ci avec le contexte opérationnel sera à déterminer en s'appuyant sur des techniques avancées d'apprentissage machine.
    Quant à la voie descendante il sera, entre autres, question de pouvoir réaliser des transmissions focalisées à partir de plusieurs points d'accès coopérants.
    Une attention particulière sera donnée à évaluer les performances et les gains en termes aussi d'impact sur l'environnement.
  6. O

    Publiée le 05/04/2024

    Contrat
    Thèse - Temps Plein
    Localisation
    Cesson-Sévigné (35)
    Niveau d'études
    Bac+5 (Master / Ingénieur)
    Missions
    Votre rôle est d'effectuer un travail de thèse sur la : " Séparation de sources par IA générative. Application à des contenus ambisoniques "
    Contexte global et problématique du sujet
    Les récents progrès de la reconnaissance automatique de la parole, portés par les avancées en deep learning, ont grandement participé à mettre en avant les services vocaux. Cependant, qui n'a pas été excédé de devoir répéter plusieurs fois la même commande à un assistant domestique tel Alexa ou Google Home ? De fait, la prise de son main-libres se traduit par l'amplification de perturbations liées à l'environnement sonore : bruit, réverbération, interférences. Afin de rendre à la voix son intelligibilité, cela nécessite d'appliquer des techniques de rehaussement comme la séparation de sources permettant de supprimer les interférences.
    Dernièrement, les technologies de séparation ont bénéficié de la démocratisation des antennes de microphones : la plupart des tablettes, smartphones, laptops, aides auditives sont équipés de plusieurs microphones, . Ces interfaces multicanales sont en effet plus performantes que les versions mono car elles peuvent tirer parti d'informations spatiales pour séparer les sources.
    L'autre élément incontournable de ces dernières années, est l'irruption avec succès du deep learning dans le domaine du traitement du signal audio. Les résultats des derniers challenges de séparation de sources comme Sound Demixing sont tout simplement excellents (https://www.aicrowd.com/challenges/sound-demixing-challenge-2023) .
    Cependant, ces méthodes présentent des limites fondamentales :
    i) l'approche discriminative retenue, qui consiste à extraire une source d'un mélange - généralement par application de masques temps-fréquences -, génère des artefacts : résidus d'interférences, voix dégradée
    ii) les réseaux, entraînés de manières supervisées sur des bases de données synthétiques, fonctionnent mal en situations réelles.
    Objectif scientifique
    • résultats et verrous à lever
    L'objectif de la thèse consiste à développer des méthodes de séparation de sources audio multicanal qui soient robustes en condition réelle.
  7. O

    Publiée le 05/04/2024

    Contrat
    Thèse - Temps Plein
    Localisation
    Meylan (38)
    Niveau d'études
    Bac+5 (Master / Ingénieur)
    Missions
    Votre rôle est d'effectuer un travail de thèse sur l' " IA pour la maintenance prédictive de lignes aériennes de télécommunication".
    Les 14 millions de poteaux Orange présents en France représentent une infrastructure critique. Difficile à superviser, ils constituent pourtant le socle physique fondamental des communications nécessaires à nos usages numériques. Leur exposition aux dommages liés aux aléas climatiques et aux activités humaines rend leur maintenance complexe, notamment en termes de prédictibilité de leur durée de vie. Les enjeux liés sont principalement d'ordre financier, technique et environnemental. Au-delà du coût unitaire, chaque poteau a un impact en matière d'émissions de CO2, de consommation de matières premières et d'agents de traitements. Actuellement, Orange mobilise d'importants moyens d'inspection mais, les méthodes usuelles et connues s'avèrent contraignantes, pas complètement fiables, et leur prédictibilité pourrait être améliorée.
    En outre, le changement climatique impacte directement les poteaux, comme lors des tempêtes successives et violentes Ciaran et Domingos qui ont provoqué 17.000 défaillances de poteaux en Bretagne.
    • Objectif scientifique - résultats et verrous à lever
    L'objectif principal de la thèse est d'offrir des indicateurs renseignant des jumeaux numériques afin de toujours connaître l'état individuel des poteaux et de leurs lignes. Cet état doit être connu à distance, en permanence et en direct. Pour cela, Orange Innovation travaille sur des capteurs IoT autonomes et capables de relever des mesures physiques de vibrations sur des parcs de poteaux.
    Traitées par Intelligence Artificielle et par méthodes de traitement du signal, ces mesures doivent permettre de lever un premier verrou scientifique qui vise à détecter et identifier des anomalies voire à réussir à caractériser des liens de causalité avec l'état effectif des poteaux. Par exemple, une évolution du spectre fréquentiel pourra être caractérisée pour inférer un défaut de verticalité.
    Un deuxième verrou scientifique consiste en la simulation des systèmes complexes de transmission solidienne poteaux-lignes-poteaux. Il faudra identifier une approche de modélisation capable de vérifier des comportements attendus dans des outils de simulation, grâce aux données et aux caractérisations précédemment identifiées. Cette modélisation pourrait nécessiter de compléter les mesures existantes.
  8. O

    Publiée le 05/04/2024

    Contrat
    Thèse - Temps Plein
    Localisation
    Châtillon (92)
    Niveau d'études
    Bac+5 (Master / Ingénieur)
    Missions
    Votre rôle est d'effectuer un travail de thèse sur : " l'extension du noyau Linux par des programmes utilisateurs sûrs ".
    Contexte global et problématique du sujet

    Le noyau du système d'exploitation représente un point d'observation privilégié qui permet de collecter à la fois des données de niveau infrastructure et des données d'observation applicatives. Le noyau offre également un point d'observation pour les deux activités réseau et système que peut avoir toute application s'exécutant au sein d'une plateforme télécom. Le langage eBPF (extended Berkeley Packet Filter) a révolutionné les pratiques d'observation en permettant l'exécution de programmes d'observation écrits en espace utilisateur au niveau du noyau Linux. La technologie eBPF comprend plusieurs éléments comme les helpers, les maps, ainsi que le vérifier. L'ensemble de ces composants permet aux programmes eBPF de bénéficier d'un large accès aux fonctions du noyau tout en offrant des garanties de sûreté.
    Plusieurs services de gestion réseau et système ont exploité cette programmabilité offerte par eBPF pour doter les infrastructures avec des services de supervision, de tracing, et de sécurité de façon native en les exécutant au niveau du noyau. Cela assure des hautes performances et une forte visibilité sur l'activité des applications. La criticité du noyau restreint néanmoins les instructions que peut exécuter un programme eBPF. Le composant responsable de la vérification de la sûreté des programmes est le verifier eBPF. L'objectif du verifier est d'assurer que les programmes qui seront exécutés par le noyau sont sûrs. Cela a pour conséquence de réduire significativement l'expressivité offerte par eBPF en limitant certains mécanismes de programmation comme les boucles de taille de variable, ou encore de limiter le nombre d'instructions que peut exécuter un programme donné. Ces limites rendent le développement d'applications de sécurité complexe comme le traitement de trafic http, ou la gestion de connexions TLS.
    Objectif scientifique
    • résultats et verrous à lever
    L'objectif de la thèse est de reconsidérer la conception de la vérification de programmes telle qu'elle est mise en oeuvre par le verifier eBPF afin d'améliorer la robustesse de la vérification d'une part et d'augmenter l'expressivité des programmes d'autre part.

  9. O

    Publiée le 05/04/2024

    Contrat
    Thèse - Temps Plein
    Localisation
    Cesson-Sévigné (35)
    Niveau d'études
    Bac+5 (Master / Ingénieur)
    Missions
    Votre rôle est d'effectuer un travail de thèse sur : " Reconfiguration et orchestration de jumeaux numériques des réseaux"

    Contexte global et problématique du sujet

    Le jumeau numérique fait partie des grandes tendances technologiques stratégiques [1]. Les jumeaux numériques maintiennent à jour une représentation numérique d'entités d'intérêt du monde physique.
    Pour Orange, l'évolution continue des réseaux induit une complexité de gestion grandissante, notamment une difficulté d'automatisation de la gestion des réseaux (anticipation et gestion des incidents) .
    Pour répondre à cette évolution, il est nécessaire d'avoir une vision holistique des réseaux. Les jumeaux numériques sont vus comme l'enabler majeur pour fournir cette vision, et tendre ainsi vers les capacités des réseaux autonomes de nouvelle génération : monitoring, simulation de changements d'équipements / configuration [2], orchestration de réseaux hétérogènes, analyse d'impact sur les différentes couches réseaux [3], détection d'anomalies [4] …

    Objectif scientifique
    • résultats et verrous à lever
    Le doctorant travaillera sur la mise en oeuvre de nouvelles méthodes, modèles de données, algorithmes et architectures logicielles pour les jumeaux numériques des réseaux. Ces travaux reposeront sur la plateforme de jumeaux numériques Thing'in the future.
    Les objectifs majeurs sont :
    • Définir les modèles de données conjoints aux jumeaux numériques qui représenteront les différents réseaux (et différentes couches) à orchestrer/simuler
    • Développer des approches de synchronisation, configuration, contrôle et orchestration de jumeaux numériques de réseaux hétérogènes/complexes. Ces développements prendront en compte des contraintes techniques fortes (hétérogénéité des réseaux sous-jacents, contraintes d'accès, de latence, de ressources, de déploiement, de passage à l'échelle…)
    • Développer des approches d'analyse de simulation / analyse des réseaux à partir des jumeaux numériques, afin d'anticiper l'impact de reconfigurations réseaux (matérielles ou logicielles) , notamment dans le cas des réseaux de transport optique [2][3]
    Approche méthodologique
    • Etude de l'état de l'art des réseaux autonomes, jumeaux numériques, et des technologies émergentes dans les domaines correspondants
  10. E

    Publiée le 06/04/2024

    Contrat
    Thèse - Temps Plein
    Localisation
    Palaiseau (91)
    Niveau d'études
    Bac+5 (Master / Ingénieur)
    Missions

    L’un des moyens de lutter contre le réchauffement climatique actuel est la production d’énergie décarbonée, ce à quoi contribue l’énergie nucléaire. Cependant, ce changement climatique, avec ses canicules devenues régulières, contraint EDF à adapter son parc nucléaire puisqu’il peut avoir plusieurs impacts sur ses installations, dont le composant turbo-alternateur.

    Le turbo-alternateur est soumis à de multiples contraintes dont notamment les contraintes thermiques. Elles ont pour origine des causes internes à l’alternateur (par exemple, les échauffements dus au passage du courant électrique) mais également des causes externes (par exemple, la température ambiante de la salle des machines, l’encrassement des réfrigérants, etc.) qui gênent l’évacuation des calories.

    Pour éviter des aléas thermiques pouvant conduire à des indisponibilités du turbo-alternateur, une surveillance des températures des différentes parties de cette machine est nécessaire et elle est effectuée par l’exploitant. Cependant, certaines zones ne sont pas suivies par manque de capteurs (zones difficiles d’accès, pièces en rotation, etc.) .

    Le défi de la thèse consiste donc à créer des modèles thermiques localisés permettant de situer les points chauds et d’exploiter au plus juste l’alternateur, en répondant à deux enjeux pour le parc nucléaire d’EDF :

    • Une prolongation au-delà de 40 ans ;
    • Une disponibilité de ces machines dans un contexte de changement climatique.

    Trois verrous scientifiques ont été identifiés :

    • La cartographie 3D :
      L’étude nécessitera une représentation fine et correcte de la géométrie en 3D, avec des rapports de dimensions locales de quelques millimètres sur un modèle global de plusieurs mètres, ceci quels que soient les alternateurs. Il conviendra donc de s’affranchir des difficultés de raffinement du maillage. Les calculs nécessiteront de prendre en compte la rotation du rotor ainsi que les conditions aux limites du modèle ;
    • Le recalage (assimilation de données) :
      Le recalage du modèle nécessitera plusieurs variables d’entrée (par exemple, les différentes températures, les débits d’hydrogène, d’eau, etc.) . Ces dernières ont des précisions et des fréquences d’échantillonnage différentes les unes des autres, issues de différentes sources d’information (Data Lake, relevés manuels, calculs, etc.) et horodatées de manière différente ;
    • Le temps de calcul à réduire :
      Les outils, qui seront mis à la disposition des Exploitants, devront pouvoir fonctionner sur des ordinateurs de bureautique (i.e., non boostés) . Cela implique que les temps de recalage ne soient pas trop prohibitifs, même si le modèle 3D est volumineux.

    Plusieurs outils informatiques seront mis à disposition du candidat pour la réalisation de cette thèse (EMTP, SYRTHES, code_saturne, code_Carmel, etc) .

    Ce sujet de thèse CIFRE est proposé conjointement avec le Laboratoire d’Automatique, de Mécanique et d’informatique Industrielles et Humaines (LAMIH) de l’Université de Valenciennes.

  11. O

    Publiée le 30/03/2024

    Contrat
    Thèse - Temps Plein
    Localisation
    Châtillon (92)
    Niveau d'études
    Bac+5 (Master / Ingénieur)
    Missions
    Votre rôle est d'effectuer un travail de thèse sur le traitement dynamique de vulnérabilités Android par l'intégration d'eBPF.
    Contexte global et problématique du sujet
    Avec plus de 40% de part de marché, Android est le système d'exploitation le plus utilisé au monde et, par conséquent, une cible privilégiée pour les cybercriminels qui en exploitent les vulnérabilités pour voler des données, espionner, ou encore contrôler les appareils. Étant un OS grand public, ses utilisateurs peuvent adopter des comportements à risque, mais même en suivant toutes les recommandations de sécurité, les appareils peuvent être victimes d'attaques insidieuses zero-day zero-click. Il est donc nécessaire de détecter et de contrer l'exploitation de ces vulnérabilités.
    Néanmoins, l'aspect dual du système Android est complexe à surveiller. En effet, les applications Android sont à la fois constituées de bytecode haut niveau (bytecode Dalvik) et de code machine bas niveau (C/C++/assembleur) . Les attaques peuvent avoir lieu dans ces deux niveaux et ainsi se dissimuler aux yeux des technologies d'observation existantes.
    Objectif scientifique
    • résultats et verrous à lever
    Cette thèse vise à relier ces différentes parties en se plaçant à son interface : la machine virtuelle Android (DVM/ART) . L'approche considérée est d'utiliser eBPF (extended Berkeley Packet Filter) , une technologie reconnue de chargement dynamique de programmes ayant fait ses preuves sur Linux. eBPF permet d'écrire des règles universelles, exécutables sur tout système compatible et déclenchées lors d'évènements (hooks) prédéfinis.
    La thèse est structurée en trois parties : intégration, détection et gestion des politiques de sécurité. Il s'agit d'abord d'intégrer la technologie eBPF au cour d'Android, en identifiant les événements clés à surveiller et en adaptant les instructions eBPF pour enrichir, par exemple, les remontées d'informations vers les agents système. Cette intégration doit permettre l'utilisation de ce nouveau système pour détecter activement les tentatives d'exploitation de vulnérabilités grâce à des règles de détection spécifiques, démontrant ainsi l'efficacité de l'approche. La dernière étape consiste à déployer une architecture de gestion des politiques de sécurité, permettant de distribuer et d'installer ces règles eBPF sur un ensemble d'appareils Android, afin de rendre la solution pleinement opérationnelle, mais aussi adaptables à différents profils d'utilisateurs.
  12. O

    Publiée le 29/03/2024

    Contrat
    Thèse - Temps Plein
    Localisation
    Caouënnec-Lanvézéac (22)
    Niveau d'études
    Bac+5 (Master / Ingénieur)
    Missions
    Votre rôle est d'effectuer un travail de thèse sur l'étude de la qualité d'expérience en lien avec la qualité du réseau domestique en Wi-Fi.
    Contexte global et problématique du sujet
    Avec le déploiement du FTTH (XGS-PON en France) , Orange Livebox7 propose un débit jusqu'à 8 Gbps (descendants) . Dans le réseau domestique, 80% des terminaux sont connectés en Wi-Fi, le Wi-Fi devient le maillon critique pour la qualité du réseau. La qualité d'expérience du Wi-Fi devient alors essentielle pour la satisfaction des clients.
    Beaucoup d'indicateurs Wi-Fi sont récupérés pour l'analyse de la Qualité de Service (QoS) dans le réseau, mais très peu existent pour indiquer la Qualité d'Expérience (QoE) perçue par les clients.
    Certains modèles de QoE sont publiés par l'ITU-T [1], en particulier une étude pour prédire la QoE en fonction de la qualité Wi-Fi [2] a été faite en 2018. Depuis, de nombreux nouveaux services sont utilisés chez les clients et la technologie Wi-Fi a évolué.
    Le sujet de la QoE fait l'objet de publications scientifiques et de standardisation [3-6], cette thèse se concentre sur deux axes :
    • Étudier des modèles QoE pour des nouveaux services (sensibles à la latence et la gigue) .
    • Analyser l'impact de la QoE en fonction des conditions Wi-Fi et corréler la note de QoE avec des paramètres physiques du Wi-Fi pour ensuite l'améliorer.
    Objectif scientifique
    • résultats et verrous à lever
    L'objectif de la thèse est de développer des modèles de prédiction de la QoE basés soit sur un Mean Opinion Score (MOS) ou plus simplement sur des seuils d'indicateurs dans le réseau. Ces modèles nous permettront d'inférer une note de QoE à partir des paramètres réseaux (i.e. Wi-Fi) de bas niveau que nous savons collecter.
    Avec l'aide de la QoE prédite, nous envisageons de diagnostiquer et améliorer des situations de douleurs chez les clients résidentiels. En plus, avoir une vision de la QoE par service nous permet aussi de savoir jusqu'à quel point il est possible de réduire la consommation d'énergie (réduction puissance, extinction bandes, …) sans dégrader la qualité perçue.
  13. O

    Publiée le 29/03/2024

    Contrat
    Thèse - Temps Plein
    Localisation
    Caen (14)
    Niveau d'études
    Bac+5 (Master / Ingénieur)
    Missions
    Les récentes obligations réglementaires (NIS2, CRA, AI Act, DORA Act) renforcent le besoin de connaître et maîtriser la répartition des responsabilités. Cependant, nos infrastructures, matériels et logiciels sont de plus en plus le résultat de la composition dynamique de plusieurs produits indépendants fournis par des acteurs différents sur différents domaines et avec plusieurs niveaux de délégation, ce qui complexifie la capacité d'Orange à maîtriser nos chaînes de fournisseurs, nos engagements pris vis-à-vis de nos clients ainsi que nos nouvelles obligations vis-à-vis de nouvelles réglementations susmentionnées.
    Dans le cadre de nos travaux de recherche sur la gestion de responsabilités, nous avons formalisé la répartition des responsabilités au sein de tels systèmes complexes sous la forme de graphes. Nous souhaitons maintenant étudier comment utiliser ces graphes pour comprendre et maîtriser les chaînes de responsabilité, minimiser une exposition à des risques. Les verrous scientifiques à résoudre sont les suivants :
    Quels enseignements on peut tirer de différentes formalisations du graphe de responsabilité ?
    Est-ce que l'application d'outils d'apprentissage sur ces graphes (e.g. GNN) peuvent nous permettre de mieux caractériser / prédire des problèmes de partage/propagation de responsabilité (dilution, concentration, respect des engagements, impact RSE/coût énergétique, exposition au risque de pénalités) ?
    Peut-on intégrer des métriques de liability dans les boucles de rétroaction de management (e.g. optimisation de placement) ?
  14. O

    Publiée le 29/03/2024

    Contrat
    Thèse - Temps Plein
    Localisation
    Caouënnec-Lanvézéac (22)
    Niveau d'études
    Bac+5 (Master / Ingénieur)
    Missions
    Contexte global et problématique du sujet
    Orange traite de grandes quantités de conversations humain-machine (via diverses solutions de bots) et humain-humain pour la relation client. Souvent ces conversations ne sont pas rigoureusement évaluées. Dans le cas de bots, l'émergence récente des grands modèles de langage ou LLMs (pour Large Language Models) rend possible assez facilement le développement d'agents capables de résoudre des taches complexes (e.g. ReAct, Chain of Thoughts) . Il est ainsi probable que l'usage de bots va se multiplier à l'avenir dans des services en production. Alors que l'évaluation de la qualité de ces bots était une tâche relativement manuelle spécifique aux périmètres et domaines de spécialité des conversations traitées, cette multiplication appelle à adopter une approche automatique pour avoir la capacité de piloter les déploiement et évolutions de tous ces bots. De manière générale, l'évaluation des conversations concernent aussi celles entre humains.
    Plus globalement en traitement automatique des langues, les LLMs conduisent à un estompement des frontières entre les diverses tâches de traitement automatique des langues (par exemple le résumé, l'analyse de sentiments, les systèmes question-réponse, de recommandation, la génération de code, etc.) et les domaines d'application (par exemple : tourisme, restaurant, commerce, assistance technique, etc.) . Ainsi, la question de l'évaluation des sorties des LLMs est devenu un sujet transversal.
    Divers travaux s'intéressent déjà à chercher une corrélation entre des métriques (indicateurs) objectives et subjectives pour évaluer les conversations et pour la génération de textes. D'autres cherchent à prédire la qualité d'une conversation. Des scores agnostiques au modèle pour comparer le comportement des deux systèmes de dialogue ont été également propose par la littérature. Le challenge DSTC (Dialogue System Technology Challenge) propose régulièrement, y compris cette année, l'évaluation des dialogues.
    Nous cherchons de nous inspirer de la théorie de jeux, l'interprétabilité et des voitures autonomes pour trouver la stratégie qui a été suivi par les systèmes de dialogues. Nous cherchons de travailler sur des données publics (WebShop, ALFWorld, …) et privés Orange (Assistance Technique, Bot commerciaux, …) .

  15. O

    Publiée le 29/03/2024

    Contrat
    Thèse - Temps Plein
    Localisation
    Caouënnec-Lanvézéac (22)
    Niveau d'études
    Bac+5 (Master / Ingénieur)
    Missions
    Votre rôle est d'effectuer un travail de thèse sur la détection séquentielle d'anomalies dans les séries temporelles quasi périodiques.
    La supervision des réseaux au moyen de sondes génère à intervalles réguliers des indicateurs numériques qui forment des séries temporelles caractérisées par un comportement quasi-périodique. Il est impossible pour les exploitants d'analyser manuellement le grand nombre de séries temporelles enregistrées pour y détecter d'éventuelles anomalies, caractérisant des dysfonctionnements. Il s'agit donc de faciliter leur travail par un pointage automatique de ces anomalies, qui peuvent apparaitre simultanément dans des séries temporelles distinctes. Il faudra prendre en compte cette propriété en employant des algorithmes susceptibles de prendre en charge des séries temporelles multivariées.
    La problématique de détection d'anomalies est partagée par de nombreux secteurs d'activité et a donné lieu à une grande diversité d'algorithmes couvrant la variété des signaux rencontrés, des phénomènes que l'on cherche à mettre en évidence ou simplement la méconnaissance de ce qui existe déjà dans les autres domaines. Ainsi, une référence récente [3] propose une synthèse sur le sujet basée sur plus de 150 publications. Un objectif de la thèse visera notamment à faire des choix adaptés aux besoins de l'opérateur parmi les méthodes d'inspiration variées (ML, traitement du signal, théorie de détection…) . On évaluera en particulier l'intérêt potentiel de méthodes existantes plus spécifiquement développées pour le traitement de signaux quasi-périodiques [2].
    Un aspect à prendre en compte réside dans la difficulté d'obtenir une base d'exemple suffisante pour un apprentissage supervisé, d'autant plus que le profil des courbes de trafic évolue sans cesse au fil des usages et qu'elles sont également très différentes d'un pays à l'autre.
    Un autre enjeu important pour l'opérateur est de détecter le plus rapidement possible l'apparition des anomalies pour orienter le diagnostic et entreprendre les actions correctrices adaptées. Là encore, il conviendra de commencer par étudier les solutions existantes [1].
  16. O

    Publiée le 29/03/2024

    Contrat
    Thèse - Temps Plein
    Localisation
    Biot (06)
    Niveau d'études
    Bac+5 (Master / Ingénieur)
    Missions
    Votre rôle est d'effectuer un travail de thèse sur le travail et les travailleurs du solaire en Afrique Subsaharienne en vue d'identifier comment entretenir et soutenir un écosystème professionnel durable.
    • Contexte global et problématique du sujet
    Au cours des dernières décennies, l'offre de services électriques s'est considérablement diversifiée sur le continent africain à travers notamment les solutions dites décentralisées (lampes solaires, kits solaires domestiques, mini-réseaux) . Ces dernières doivent jouer un rôle central dans l'accès à l'électricité, notamment en zones rurales. Toutefois, une part importante des projets solaires en Afrique, et en particulier de mini-réseaux, est un échec, avec des équipements qui se dégradent et peinent à dépasser les dix ans de fonctionnement.
    Parmi les facteurs de durabilité des installations électriques décentralisées, les questions d'entretien et de maintenance sont encore peu prises en compte scientifiquement et opérationnellement. Parvenir à maintenir une multitude d'installations parfois dispersées sur de larges territoires constitue un défi de taille pour les acteurs du secteur. Il est pourtant nécessaire de le relever afin de garantir la soutenabilité sociale, environnementale et économique des investissements réalisés et la satisfaction des usagers.
    • Objectif scientifique - résultats et verrous à lever
    L'objectif de la thèse est d'identifier les compétences et les conditions nécessaires au développement et à la structuration d'un écosystème d'acteurs spécialisés capables de pérenniser des infrastructures d'électrification décentralisées.
    Ce projet de thèse part du constat que l'existence d'activités locales d'entretien et de maintenance des installations solaires est centrale, et que des compétences existent mais sont trop éparses et insuffisamment organisées.
    Deux verrous ont à ce jour été identifiés. L'étude des facteurs de durabilité des solutions d'électrification décentralisées intègre peu le rôle de l'existence d'activités locales d'entretien et de maintenance. Malgré une littérature abondante sur l'informalité en Afrique subsaharienne, il y a peu de recherche sur le rôle de l'informel, des " petites mains " et des " low tech " dans la maîtrise technique, le fonctionnement et la pérennisation d'une infrastructure.
  17. O

    Publiée le 29/03/2024

    Contrat
    Thèse - Temps Plein
    Localisation
    Caen (14)
    Niveau d'études
    Bac+5 (Master / Ingénieur)
    Missions
    Votre rôle est d'effectuer un travail de thèse sur : " Travail sur données chiffrées régulé par une autorité ".
    Les évolutions des régulations autours du Règlement Général sur la Protection des Données ont ouvert des discussions concernant la responsabilisation des acteurs traitant les données personnelles. Dans les protocoles cryptographiques cela peut se traduire par l'implication de régulateurs qui, s'ils n'ont pas d'accès aux données, ont un pouvoir décisionnel vis-à-vis des traitements qui sont appliqués.
    Ce sujet de thèse vise à développer des protocoles cryptographiques qui (1) traduisent en contraintes techniques les pouvoirs de ces autorités de régulation, (2) assurent un niveau de sécurité suivant le principe de " privacy by design ". Plus spécifiquement, ces protocoles devront permettre à l'autorité de gérer (produire et distribuer) des clef cryptographiques autorisant des traitements, tout en assurant du chiffrement de bout en bout. Ces solutions cryptographique répondront à des cas d'usages industriels internes à Orange.
    Au cours de sa thèse, le doctorant/la doctorante cherchera à étudier et développer de tels protocoles. Il/elle s'initiera en premier lieu à des outils de chiffrement avancés tels que le chiffrement complètement homomorphe, le calcul multipartite sécurisé ou le chiffrement fonctionnel. Par la suite le(la) doctorant(e) décrira l'état de l'art de certaines de ces techniques afin de proposer des schémas concrets, ainsi que leurs preuves de sécurité.
    Les missions du doctorant peuvent se résumer en : familiarisation avec la problématique, étude de l'état de l'art, réflexions sur des solutions, spécifications de solutions concrètes, rédaction d'articles de recherche, présentation des résultats
  18. O

    Publiée le 29/03/2024

    Contrat
    Thèse - Temps Plein
    Localisation
    Cesson-Sévigné (35)
    Niveau d'études
    Bac+5 (Master / Ingénieur)
    Missions
    Votre rôle est d'effectuer un travail de thèse sur un " modèle d'interaction homme-chatbot basé sur une inférence de la confiance ".

    L'année 2023 a consacré la rupture apportée par les grands modèles de langages (LLM) pour le grand public. Cependant, une part grandissante de la communauté de recherche en intelligence artificielle (IA) considère que les progrès techniques ne passeront que par des changements de paradigmes. La grande question de recherche des prochaines années consiste à savoir comment les machines pourraient apprendre aussi efficacement que les humains et les animaux.

    Dans une interaction avec un robot conversationnel, l'interlocuteur humain passe son temps à prédire le comportement du robot. En conséquence, il a besoin d'observer que le comportement du robot ne dévie pas trop de sa prédiction, au risque de se désengager de la relation.
    Pour gagner la confiance de l'acteur humain, le comportement du robot doit correspondre à ce que l'humain attends de lui - de manière simple comme si il se conduisait comme un humain (i.e. avec bienveillance, sincérité, honnêteté, etc.) .
    Cette thèse permet d'enrichir le concept de confiance et sa modélisation afin de contribuer à notre responsabilité d'opérateur vis à vis de nos clients, partenaires, investisseurs et de la société.

    Nos premiers travaux sur la modélisation mathématique de la confiance ont démontré l'intérêt théorique de l'approche. Ce modèle présente certaines limites. Plusieurs défis restent ouverts :
    Comment mesurer la fiabilité du modèle par rapport aux perceptions humaines ?
    Comment introduire une capacité "proprioceptive" dans le modèle, i.e. permettre à l'agent conversationnel d'agir sur son environnement (l'utilisateur humain) en optimisant le niveau de confiance perçu par ce dernier (et réciproquement) ?

    Pour lever ces verrous, nous proposons d'explorer l'utilisation de l'inférence active, qui suggère que, dans le contexte des relations homme-robot (HRC) , la confiance peut être considérée en termes de contrôle virtuel sur un agent artificiel. Le retour d'information interactif est une condition nécessaire pour étendre le cycle perception-action de l'agent de confiance.
    Les principales réalisations attendues sont :
    un modèle mathématique de confiance qui serait la meilleure explication de l'agent humain dans un échange sensoriel fiable avec un robot motorisé par un LLM ;

  19. O

    Publiée le 29/03/2024

    Contrat
    Thèse - Temps Plein
    Localisation
    Beauzelle (31)
    Niveau d'études
    Bac+4
    Missions
    Votre rôle est d'effectuer un travail de thèse sur : " Utilisation de l'UWB pour des applications de Sensing ".
    L'Ultra Wide Band (UWB) , une technologie de communication radio de courte et moyenne portée, se démocratise de plus de plus, en particulier dans les terminaux mobiles. Elle permet de concrétiser de nouveaux futurs scénarios de mesures de distance précise par Temps de vol radio et ouvre principalement la possibilité de faire du " sensing ", c'est-à-dire localiser et identifier des personnes, des mouvements, des biens, sans appareil spécifique à porter par les individus (tels que des tags RFID par exemple) .
    L'objectif de la thèse sera de rentrer dans les fonctionnements du protocole radio afin de trouver une méthode de sensing permettant de proposer de nouveaux cas d'usage innovants pour un opérateur de télécommunication.

    Les méthodes actuelles de traitement du signal radio devront tout d'abord s'orienter vers des analyses classiques des données fournies par les transceivers radio UWB (modélisation, algorithmes, analyse spectrales, filtrage…) . Par la suite et en fonction des résultats, il n'est pas exclu que l'on puisse tirer également avantage des méthodes d'IA comme le Machine Learning, le Deep Learning, les réseaux de neurones, les algorithmes bio-inspirés, ou même le TinyML si ces nouveaux outils sont, au cours de la thèse, opérationnels et efficients et peuvent apporter un avantage à nos propres travaux.

    Objectif scientifique
    • résultats et verrous à lever
    L'objectif de la thèse est de déterminer les apports de l'UWB utilisé pour le Sensing, afin de développer des différentes applications pour la sécurité des personnes par exemple.
    Les principaux verrous et défis à lever sont les suivants :
    • Quelles caractéristiques des signaux UWB utiliser pour détecter la présence et les activités d'un individu ?
    • Faire évoluer ce même Sensing en passant à une méthode permettant de détecter une personne non-équipée
    • Concevoir et tester une architecture de collecte de données sur l'utilisation du protocole UWB dans le LAN ainsi que le déploiement des algorithmes permettant l'inférence du sensing. Ce déploiement devra prendre en compte l'optimisation de la consommation énergétique.
  20. O

    Publiée le 29/03/2024

    Contrat
    Thèse - Temps Plein
    Localisation
    Cesson-Sévigné (35)
    Niveau d'études
    Bac+5 (Master / Ingénieur)
    Missions
    Votre rôle est d'effectuer un travail de thèse sur le codage audio multicanal par réseaux de neurones.
    Contexte global et problématique du sujet
    Après MPEG-H pour le streaming, le standard 3GPP IVAS (Immersive Voice and Audio Services) auquel Orange a contribué inaugure la capacité d'un codec conversationnel à adresser des services immersifs avec même une part d'interaction utilisateur sur le plan spatial. Il y a une convergence avec les téléréunions (en y apportant le naturel des réunions physiques et même plus d'interactivité) et le concept de collaborateur augmenté (incl. réalité augmenté) . Les approches de type " spatial paramétrique " semblent appropriées aux besoins d'interaction, ainsi que le format High Order Ambisonics (HOA) .
    Ces dernières années et encore tout récemment, les approches neuronales appliquées au codage audio monocanal ont fait des progrès énormes en termes de rapport qualité-débit. Ce sont en particulier les réseaux antagonistes génératifs (GAN) qui ont permis un tel gain de performances. Ces derniers ont parfois une complexité algorithmique trop importante pour être utilisés en pratique.
    En revanche, les travaux sur le codage audio spatial (multicanal) en neuronal de bout-en-bout sont encore balbutiant.
    Le codage de la voix et de l'audio est dans l'ADN d'Orange, la qualité de ses services en dépend.
    Objectif scientifique
    • résultats et verrous à lever
    L'objectif de la thèse est de concevoir un codeur audio spatialisé basé sur un réseau de neurones offrant des possibilités de restitution interactive.
    Pour obtenir de l'interactivité au décodage, il est nécessaire de progresser dans la conception de réseaux de neurones interprétables. Pour cela, il est envisagé de croiser des tâches généralement séparées jusqu'à présent : codage, séparation de sources, rehaussement, analyse spatiale, déréverbération. C'est une pratique courante en neuronal mais encore trop partiellement appliquée sur ces tâches.
    Il faudra exploiter ou concurrencer des modèles représentatifs de l'état de l'art, tout en visant une complexité / consommation réduite.
    Un aspect critique de la thèse est l'exploitation (voire la constitution) des bases de données audio 3D pour l'apprentissage et l'évaluation des algorithmes développés