EDF : THÈSE SUR L'ÉVOLUTION DE LA MICROSTRUCTURE D'IRRADIATION DES MATÉRIAUX DE CUVE (F/H)

Poste
Thèse
Niveau d'étude
Bac+5 (Master / Ingénieur)
Univers
Nucléaire, Energie
Localisation
Les Renardières (77, Seine-et-Marne)

Inscrivez-vous !

En vous inscrivant sur Engagement Jeunes, recevez les offres qui vous correspondent et rendez vous visible des recruteurs.

Missions

La R&D d’EDF vise à améliorer la performance du groupe EDF et à préparer l’avenir énergétique en travaillant sur les solutions et les technologies de rupture. L’offre de thèse proposée est dans le département MMC (Matériaux et Mécaniques des Composants) . Ce département a pour mission d’apporter une expertise de pointe dans le domaine des matériaux au service de la performance des métiers d’EDF, aujourd’hui et en préparation de l’avenir.

Le sujet de thèse proposé est : Evolution de la microstructure d’irradiation des matériaux de cuve pour de longues durées d’exploitation et sa relation avec les propriétés mécaniques

Contexte des travaux de thèse :

L’analyse d’intégrité et la maintenance de la cuve REP prennent en compte l’évolution des propriétés mécaniques de ses matériaux constitutifs soumis à irradiation neutronique. Un programme de surveillance des effets de l’irradiation (PSI) permet de vérifier les projections de fragilisation utilisées. De nombreuses connaissances ont été acquises sur la formation des microstructures d’irradiation par des caractérisations expérimentales ou des simulations numériques et sur ses conséquences sur les propriétés mécaniques. Les principales techniques expérimentales pertinentes sont la sonde atomique tomographique (SAT) , la diffusion de neutrons aux petits angles (DNPA) , et la microscopie électronique en transmission (MET) . Des durées d’exploitation des réacteurs supérieures à 60 ans commencent à être envisagées, pour lesquelles EDF doit démontrer que les phénomènes de vieillissement sous irradiation de la cuve sont correctement appréhendés.

Les travaux de thèse consistent à acquérir des données sur les microstructures d’irradiation sous conditions représentatives de durées de vie supérieures à 60 ans, compléter les analyses locales de sonde atomique tomographique (SAT) par des analyses plus globales en diffusion des neutrons aux petits angles (DNPA) pour le passage au comportement, valider la loi de comportement à base physique développée à MMC sur un ensemble conséquent de données de surveillance déjà acquises sur les cuves des réacteurs en fonctionnement.

Le principal objectif scientifique est de déterminer si de nouveaux mécanismes de vieillissement deviennent opérants à forte fluence et d’apporter des données pour en faire progresser les simulations numériques. Il s’agit d’un enjeu d’amélioration de la compréhension des phénomènes de vieillissement et d’amélioration de l’utilisation des résultats du PSI.

Encadrement :

Ecole doctorale : Université Rouen

Laboratoire d’accueil : EDF Lab (Renardières) – GPM Rouen

Directeur de thèse : Bertrand Radiguet (GPM Rouen)

Co-encadrant : Frédéric DE GEUSER (SIMaP Grenoble)

Tuteurs industriels : Sébastien SAILLET et Gilles ADJANOR (EDF R&D, MMC)

Profil recherché

Niveau de formation : Bac + 5

Spécialité(s) : Science des matériaux / Métallurgie. D’autres profils motivés peuvent être examinés.

Anglais niveau C2 nécessaire.

Compétences attendues :

  • Intérêt pour la recherche;
  • Connaissances en métallurgie des aciers faiblement alliés ;
  • Attrait pour les méthodes mathématiques de traitement des signaux de diffusion/diffraction des particules par les matériaux ;
  • Intérêt pour les activités expérimentales ;
  • Esprit d’initiative, rigueur, aptitude à travailler en équipe ;
  • Adaptabilité à plusieurs contextes de travail ;
  • Bonne communication et aisance rédactionnelle ;
  • Maitrise de l’anglais nécessaire pour prendre connaissance d’articles scientifiques.

Le candidat sera amené à travailler sous rayonnement ionisants et devra de ce fait être apte à un classement en catégorie B.

De plus, il faudra recevoir l'autorisation pour un travail en Zones à Régime Restrictif (ZRR)